Critique de l’album unorthodox de Bruno Mars

Catégories Musique

L’album Doo-Wops & Hooligans de Bruno Mars  est le premier album studio de Bruno Mars, sorti le 5 octobre 2010. Dès ses débuts, l’album a tout de suite fait un carton avec une thématique qui tourne autour de l’amour et du plaisir pour la plupart des chansons.

Cet album a tout pour plaire, de bonnes mélodies, des paroles à l’eau de rose et une voix d’ange, douce et puissante à la fois, qui s’adapte très facilement à tous les registres et tous les styles.

Les titres de l’album

L’album ouvre sur une chanson mélo – dramatique, Grenade. La chanson a même quelque chose de dramatique en parlant d’un amour raté, à sens unique. Côté musical, Grenade est une chanson pop qui met en valeur la puissance de la voix de Bruno Mars.

Ensuite, on retrouve le titre Just the way you are a qui il doit sa renommée. En effet, c’est ce titre qui l’a propulsé aux sommets des charts. Avec des paroles mielleuses qui feront rêver toutes les filles, ce single a tout pour plaire.

« Don’t it feel good babe, don’t it feel good baby”, avec ces paroles, la sensualité est au rendez-vous avec le titre Our first time. La chanson nous transporte dans une ambiance assez intimiste. C’est ce qui la différencie du reste de l’album.

Le titre Runaway Baby est tout l’opposé du titre précédent avec  une couleur rock qui donne envie de se le ver et de se lâcher sur la voix rocheuse de Bruno Mars. 

Vient ensuite The lazy song, une chanson relax qui illustre bien le sens de la chanson. Des paroles assez explicites sur son désir de ne rien faire de la journée. La musique est simple et décontractée, très proche du titre Billionnaire.

Marry you est une véritable ode à l’amour et au mariage. C’est une chanson rythmée avec beaucoup de joie de vivre. On y retrouve un magnifique chœur et des sons de cloches pour bien illustrer le mariage.

La prochaine chanson est mélancolique et très amoureuse. Talking to the moon est une ballade romantique triste. Elle démarre doucement et devient progressivement intense. Une magnifique chanson.

Liquor Store Blues est la seule chanson de l’album aux rythmiques rouge – jaune –vert. C’est un featuring avec Damian Marley. Les paroles vous donnerons tout de suite envie de vous détendre. On y retrouve les parles suivantes :  « Because my job got me going nowhere,so I ain’t got a thing to lose. Take me to a place where I don’t care. This is me and my liquor store blue. I’ll take one shot for my pain, one drag for my sorrow”.

Count on me est une chanson assez enfantine célébrant l’amitié. Avec des paroles assez simples et sincères, le chanteur a sur captiver l’attention de l’auditoire jusqu’à la fin de la chanson même si il a frôlé la monotonie.

L’avant dernier titre de l’album est The other side, en featuring avec BOB et Cee lo Green.

L’album se termine avec Somewhere in Brooklyn. C’est une chanson sympathique, rien de plus.

En gros, l’album Doo-Wops & Hooligans de Bruno Mars  est un excellent album pour un début. Les arrangements musicaux ainsi que les paroles ont été bien travaillés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *